Spanish Italian      





PAGE D'ACCUEIL     

COMPAGNIES D'ASSURANCE          

PLANS DE SANTÉ        

COMMENT CHOISIR        

RESSOURCES          

À PROPOS DE NOUS          

CONTACTEZ NOUS          

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT          

 

La maladie de Parkinson

 

Top

Qu'est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative progressive du cerveau provoquée par la mort ou la détérioration de certaines cellules du cerveau qui contrôlent le mouvement. La maladie de Parkinson débute généralement après 60 ans et est plus fréquente chez les hommes que chez les femmes.

  Les symptômes sont très caractéristiques, bien que non exclusif de la maladie de Parkinson, et comprennent : le tremblement des mains, des bras, des jambes, du visage et de la mâchoire, la raideur du tronc, des bras et des jambes, une lenteur des mouvements, et les troubles de l'équilibre et de la coordination. Ils commencent généralement lentement et progressivement s'aggravent au point que de nombreux patients ont finalement des difficultés à marcher, parler, à avaler, à mâcher et exécuter les tâches les plus simples. D'autres symptômes peuvent accompagner la maladie de Parkinson comme la dépression, l'anxiété, la constipation, les troubles urinaires (incontinence ou rétention), la peau sèche ou grasse, la transpiration excessive, les troubles du sommeil, les crampes musculaires, les maux et douleurs musculaires ou articulaires.

Les facteurs génétiques de la maladie de Parkinson

 Bien qu'il soit connu que la maladie de Parkinson résulte de la mort ou l'altération de certaines cellules du cerveau responsables de la production de dopamine (un produit chimique du cerveau impliqué dans la régulation du mouvement délibéré), la cause exacte conduisant à leur mort ou la détérioration reste à être établie. Les facteurs génétiques et environnementaux ont été impliqués dans l'apparition et la progression de la maladie, mais actuellement le rôle exact de chacun de ces facteurs (gènes, toxines et certains virus) et comment ils interagissent entre eux sont encore mal compris.

 La maladie de Parkinson n'a pas de remède pour le moment. Mais heureusement il ne s'agit pas d'une maladie mortelle et des traitements efficaces existent pour soulager considérablement les symptômes. Il existe trois grandes catégories de médicaments utilisés pour traiter les symptômes : 1) les médicaments qui agissent en augmentant les niveaux de dopamine du cerveau ou en mimant son action (par exemple, des précurseurs tels que la dopamine lévodopa, des agonistes dopaminergiques, des inhibiteurs MAO); 2) les médicaments qui travaillent en influant sur les niveaux des substances chimiques du cerveau intervenant dans le contrôle du mouvement (par exemple, les anticholinergiques), 3) les médicaments utilisés pour contrôler les symptômes non moteurs de la MP (par exemple les antidépresseurs et les médicaments anti-anxiété).

 L'efficacité de la lévodopa (précurseur de la dopamine) dans le soulagement des symptômes moteurs de la MP est si élevée qu'elle est considérée comme la pierre angulaire du traitement de la MP. Toutefois, il est important de rappeler que la lévodopa ne peut pas guérir ou arrêter la progression de la maladie, et ne peut qu'améliorer les tremblements, la raideur et la lenteur des mouvements, surtout pendant les premières étapes de la maladie de Parkinson.

 Malheureusement, l'utilisation à long terme de fortes doses de lévodopa peut provoquer des hallucinations, des psychoses et des mouvements involontaires tels que les secousses ou spasmes musculaires. En outre, les patients peuvent progressivement ne plus répondre à des doses tolérables de la lévodopa, quand la maladie progresse. Dans tous ces cas (lorsque la lévodopa commence à produire des effets indésirables graves ou n'est plus efficace), le traitement chirurgical doit être envisagé. Actuellement, le traitement chirurgical le plus efficace pour la maladie de Parkinson est la stimulation cérébrale profonde, qui implique l'implantation d'électrodes dans des parties spécifiques du cerveau afin de les stimuler d'une manière à empêcher les symptômes moteurs de la maladie de Parkinson de se produire. Quoi qu'il en soit, tout comme la lévodopa, la stimulation cérébrale profonde ne guérit pas, mais est seulement une méthode pour soulager les symptômes de la MP.

 Étant donné que la maladie de Parkinson est une maladie chronique qui nécessite un traitement à long terme. Afin d'être couvert dans le cas où vous pourriez être atteints de la maladie de Parkinson à l'avenir, un plan approprié d'assurance santé internationale est conseillé. 




Si vous voulez vous protéger vous et votre famille des maladies imprévues, vous pouvez nous demander un devis gratuit; nous vous aiderons à choisir le plan santé international le plus approprié.
 

 International Health insurance plans est un courtier en assurance santé globale. Nous avons construit de bon rapports avec les plus grandes compagnies d'assurance médicale internationales. Nous vous offrons des conseils gratuits pour vous aider à choisir votre assurance médicale personnalisée parmi la palette de solutions relatives à l'assurance santé internationale. Vous pourriez également nous contactez. Nos devis sont entierement gratuits.

* Toujours demander le conseil professionnel d'un medecin qualifié avant de vous soumettre à tout traitement médical.



Line
Copyright 2009~2020 International Health Insurance Plans. All rights reserved